Accentuation des formations pour renforcer la professionnalisation des acteurs locaux d'appui à la création d'activité

Tout d'abord, les formations sur mesure au profit des structures d'accompagnement à la création d'entreprises ont contribué au renforcement des capacités de 101 accompagnateurs en Tunisie et de 49 au Maroc : dont 63% étaient des hommes et 37% des femmes.
En Tunisie, les structures accompagnées sont la DGPME (Directino Générale de la Promotion des PME), l'ANETI (Agence Nationale pour l'Emploi et le Travail Indépendant), les IHEC (Directions des Instituts des Hautes Etudes Commerciales) de Sousse et de Carthage. En outre, un programme spécifique sur le leadership au féminin a également été lancé, en partenariat avec CAWTAR. Ce programme a rassemblé plusieurs structures : UTSS (Union Tunisienne des Solidarités Sociales), BFPME ( Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises), ENDA (Institution de micro-finance), Pôle technologique El Gazala, ainsi que des accompagnateurs indépendants de la CONECT.

Quant au Maroc, les structures qui ont été accompagnées sont le FJE (Fondation Jeunes Entrepreneurs), le CRI de Settat (Centre Régional d'Investissement), le Centre Mohamed VI de soutien à la microfinance, ainsi que la FCE.

ACIM a reçu à Marseille les 14 responsables des bureaux régionaux de la FCE du Maroc

Durant 5 jours, du 13 au 17 avril 2015, l'équipe de la FCE a rencontré des experts de l'entrepreneuriat et visité des structures d'accompagnement à Marseille, pour un échange de bonnes pratiques. Cette formation avait pou objet de permettre aux BRF de rencontrer différentes structures d'accompagnement, de découvrir de nouvelles méthodes et outils, et d'échanger sur les bonnes pratiques en matière d'encadrement des porteurs de projets.

1er Forum des acteurs de l'entrepreneuriat en Méditerranée

Le Forum des Acteurs de l'entrepreneuriat en Méditerranée intitulé "Agir ensemble pour un nouvelle dynamique" s'est tenu les 25 et 26 septembre 2014 à la Villa M2diterranée, à Marseille, en partenariat avec le Conseil Régional PACA et l'AFD (Agence Française du Développement). Il a rassemblé 60 acteurs du soutien à la création et au développement des TPE en Algérie, Tunisie, Liban, Egypte, Palestine et en France. Quatre axes pour développer l'entrepreneuriat en M2diterranée pour les TPE-PME ont été identifiés : Renforcement des capacités et professionnalisation / Communication (collaboration, coopération) / Financement / Promotion de la culture entrepreneuriale.
L'ACIM a publié les actes de la première édition du Forum contenant les débats, les ateliers de travail et les propositions d'actions.

MedAcademy : Attraction et accompagnement des projets de la diaspora au Maghreb

La MedAcademy DiaMed s'est déroulée du 27 au 30 avril 2015 Tunis à l'hôtel Novotel.

Cet évènement organisé par ANIMA Investment Network en partenariat avec la CONECT, MEDAFCO Consulting, FCE, et avec l'appui de l'Ader M2diterranée et de l'ACIM, a rassemblé plus de 45 représentants de réseaux et institutions d'appui à l'investissement et à la création d'activité économique du Maroc, d'Algérie, de Tunisie et de France. Durant ces rencontres participatives, les acteurs des 3 pays ont échangé leurs bonnes pratiques et ont initié des dynamiques collectives autour de problématiques communes, liées à l'identification et la prospection des talents de la diaspora, à la communication et au marketing de l'offre de services à promouvoir, et à l'accompagnement des projets d'investissement de la diaspora.

L'alternance de sessions collectives et d'ateliers en sous-groupes a permis d'échanger sur plusieurs questions centrales pour mobiliser ces talents expatriés : Qui sont-ils? Comment les mobiliser ? Comment mieux communiquer et construire un dispositif d'accompagnement efficace ? Ce travail avait pour objectif de répondre à des attentes conrètes : cibler les opportunités, identifier les ressources disponibles, packager des services, et enfin formuler des propositions d'actions concertées en faveur de l'engagement de la diaspora.

Pour renforcer ces échanges, des Talents de la diaspora Algérienne, Tunisienne et Marocaine sont venus témoigner sur leurs parcours et expliquer leurs relations avec leur pays d'origine. Couplés aux différentes sessions de travail, ces témoignages ont permis de mettre en lumière des recommandations pour le développement de projets au Maghreb. L'une des propositions formulées a été la constitution d'un portail d'information régional offrant une matrice comparative par pays et par secteur. Ce dispositif a permis de mettre en exergue les différents avantages aux niveaux nationaux et de créer une émulation au sein des pays et des gouvernements via une action indirecte sur la cadre de l'investissement, en direction notamment de la diaspora.